Location finisseurs

Location finisseurs

Ollivier finisseur propose la location d’épandeuses et de finisseurs avec chauffeur pour particuliers et professionnels dans les Bouches du Rhône, le Var et en PACA : Aix en Provence, Marseille, Toulon, St Raphaël.

Ollivier Pitou sera votre interlocuteur privilégié pour vous conseiller sur la location de finisseurs et l’application d’enrobé sur Trottoirs, Parking, Autoroute, Piste cyclable

Pour connaitre les tarifs de location, reportez vous à la rubrique TARIFS.

Ollivier finisseur propose la location de finisseurs avec chauffeurs

Depuis plus de 12 ans Ollivier Pitou est spécialisé dans la location de finisseurs et d’épandeuses dans tout le Sud de la France. Fondateur et directeur de Ollivier finisseur, Ollivier pitou propose ses services de location de finisseurs avec chauffeurs et d’épandeuses.

Tout savoir sur les finisseurs

Sur les chantiers de travaux public, les finisseurs comptent parmi les engins les plus importants et les plus délicats à manier. Comme son nom l’indique, ce matériel sert à apporter la dernière touche sur une route ou une chaussée en construction. Outil de finition, le finisseur est utilisé pour appliquer spécialement les enrobés bitumineux.
Cet engin mobile est muni généralement de chenilles (ou de roues) ainsi que d’une console de commande, qui servent respectivement à le faire mouvoir et à le piloter. Des camions bennes déversent l’enrobé dans la trémie à l’avant du finisseur. Le matériau d’enrobage est conduit à l’arrière du matériel vers une table de réglage, grâce à l’action d’une convoyeur installée sous la trémie.

Comment conduire un finisseur ?

Un finisseur se conduit très lentement, à une vitesse inférieure à 0,2 km/h. Cet engin avance tout en déversant ou étalant le contenu de sa trémie, sur une surface bien précise et en suivant un tracé préalablement donné.
Lors de la pose d’enrobés, les camions bennes déversent tour à tour et lentement les matériaux dans la trémie, en même temps que le finisseur avance. Ce dernier pousse alors le camion jusqu’à ce que tout son contenu soit déversé. Le convoyeur du finisseur envoie l’enrobé pour qu’il soit étalé en couche uniforme sur l’allée via la table de réglage. Cette plaque mécanique, chauffée, vibrante et lisseuse, sert à répandre les enrobés et à contrôler le niveau des couches. En un seul passage, le finisseur répand, nivelle, lisse et pré-compacte. Pour le compactage et le tassage des matériaux enrobés, des vibreurs et dameurs intégrés apportent leur aide à la table. Le plus délicat dans la conduite d’un finisseur est de garder une allure constante en respectant les tracés imposés pendant que les camions bennes remplissent la trémie.

Seuls des chauffeurs professionnels et expérimentés ont l’expertise nécessaire pour savoir bien régler en permanence la largeur et l’épaisseur des répandages. Le chef d’application sera en charge de contrôler la répartition et le débit d’approvisionnement des enrobés.

Types de finisseurs

Grâce à des chenilles longues, des patins larges et une direction électronique fiable, les finisseurs sur chenilles tel que le mini-finisseur Bitelli 621C, peuvent s’adapter facilement aux diverses largeurs demandées. Garantissant une qualité de finition optimale, ces engins sont prisés pour réparer les inégalités du sol.
Bien que rarement utilisés en France, les finisseurs sur roues ont la particularité d’être modifiables à volonté, étant adaptables à divers équipements « option », tels que des tables fixes de 16 m et la méthode Compactasphalt.

Ollivier finisseur propose principalement la location de mini-finisseur sur chenilles : Bitelli 621 C

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES des finisseurs BB621C proposés à la location avec chauffeur. Données du constructeur. TELECHARGEZ FICHE TECHNIQUE CONSTRUCTEUR.

Dimension finisseur Bitelli 621C

la machine est équipée de deux chenilles avec patins en caoutchouc. La tension des chenilles est obtenue par deux pistons dans graisse. Ce système procure une grande stabilité et permet d’obtenir une couche parfaite car il réduit au minimum les effets négatifs d’un terrain mal nivelé.

hydrostatique. Elle se compose de deux pompes à débit variable qui alimentent, en circuit fermé, deux moteurs à pistons axiaux à débit variable directement
flasqués aux réducteurs finals épicycloïdaux lubrifiés par bain d’huile. L’avancement de la machine est obtenu par une commande électrique. Un servocommande électro-hydraulique permet l’arrêt (pour approvisionnement en matériaux) et le démarrage sans variations dans la vitesse de travail préétablie. Le braquage de la machine s’effectue par un volant qui, au moyen de dispositifs électroniques, commande les servocommandes électriques placés sur les pompes à débit variable. Le système assure un braquage graduel et précis.

elle se compose de deux éléments centraux fixes (longueur 70 cm chacun) et de deux éléments lateraux mobiles actionnés hydrauliquement et coulissant sur un guide cylindrique téléscopique portant et un support fixe. Les guides sont chromés pour résister aux effets des agents corrosifs et les bagues sont sur-dimensionnées pour supporter chocs et vibrations. Les plaques (largeur 245/210 mm – épaisseur 10 mm) sont fabriquées en acier indéformable et résistant à l’usure. Elles sont chauffées par quatre brûleurs à G.P.L., un pour chaque élément. La vibration des plaques, à commande hydraulique, est sur toute extension de la table. La variation de la largeur de répandage (1,40 ÷ 2,60 m) est obtenue par des distributeurs électro-hydrauliques. Le plan d’étalement est parfaitement adaptable grâce aux réglages qui donnent des profilages différents (V W ) et des angles de +4,5% et -2,5% selon les exigences de travail. Par d’autres registres il est possible de récupérer l’usure de la plaque.

pendant le service le freinage est assuré au moyen de la transmission hydrostatique; le frein de parking est mécanique, multidisque, à commande hydraulique negative.

I’opérateur, debout sur la plateforme arrière, dotée d’un dispositif de sécurité imposant sa présence, a une maîtrise totale de la machine grâce à la simplicité des instruments de contrôle.

la fermeture des parois latérals s’effectue hydrauliquement de façon indépendante. Le fond de la trémie est en acier résistant à l’abrasion. Le tapis transporteur est en acier à haute resistance. Deux vis d’alimentation à rotation réversible, à commande indépendante. Le groupe vis d’alimentation peut être réglé en hauteur, en soulevant la table de pose, pour faciliter le montage soit du groupe de pose latérale soit des éléments de réduction de la largeur de répandage que le chargement de la machine pour le transport. L’alimentation et le transport du béton sont confiés à l’action du convoyeur et des vis d’alimentation réglés automatiquement par 3 palpeurs.

12 V avec 1 batterie de 100 A.h.
Feux de travail.

tous les services de la machine sont commandés hydrauliquement et électriquement par des contacteurs ou des dispositifs hydrauliques de déviation. En cas de besoin les soupapes électriques du circuit hydraulique peuvent être actionnées directement à la main afin d’éviter l’arrêt de la machine. Tant par leur qualité de construction que par leur facilité d’accès pour entretien ou réparation, tous les ingrédients sont réunis pour faire des finisseurs Bitelli des engins simples d’utilisation
Modifier